Répression des protecteurs de Standing Rock : les Indiens en danger

12/07/2017

Du 6 au 8 juin 2017, les représentants des «Protecteurs de l’Eau» de Standing Rock étaient à Genève, dans le cadre de leur tournée européenne.

Ils ont exigé des banques genevoises le désinvestissement des projets d’énergies fossiles, notamment les oléoducs Dakota Access Pipeline (DAPL) et Keystone XL.
Soutenus par le CETIM qui continue à lutter pour le droit des communautés affectées, ils ont également fait une déclaration orale à l’ONU, durant la 35è session du Conseil des droits de l’homme.
Ils ont exposé la réalité de la situation tragique vécue par les indigènes à cause de ces projets et la répression très violente à laquelle ils font face au quotidien.

Lisez la déclaration en cliquant sur ce lien

Catégories Actualités Articles Conférences Déclarations Droits humains Sociétés transnationales
Étiquettes
Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn