Déclarations à l’ONU

Doté du statut consultatif auprès de l’ONU depuis 1981, le CETIM est habilité à intervenir au sein des organes onusiens de protection des droits humains (Conseil des droits de l’homme et ses organes subsidiaires, et organes de traités) pour dénoncer des cas de violations de droits humains ou présenter des propositions en matière de nouvelles normes internationales. Ces interventions prennent la forme de déclarations orales ou de déclarations écrites (études de cas).

Toutes les déclarations du CETIM à l’ONU sont disponibles en format électronique depuis 1993. Elles sont classées par défaut par années mais vous pouvez également effectuer des recherches en fonction de l’organe, de la session, du thème ou d’un mot clé.

Certaines déclarations sont disponibles en trois langues (français, anglais, espagnol). D’autres en français uniquement.

 


Exécutions extra-judiciaires à Madagascar
Conseil des droits de l'homme
2019
Déclaration finale suite à la 5e session du Groupe de Travail sur les STN
Groupe de travail intergouvernemental sur les sociétés transnationales
2019
Recul des droits humains en France : La République en marche arrière
Conseil des droits de l'homme
2019
Violations des droits humains des travailleurs par Shell au Nigeria
Conseil des droits de l'homme
2019
Examen du rapport du Groupe de travail intergouvernemental sur les sociétés transnationales
Conseil des droits de l'homme
2019
Ingérence politique et économique étrangère au Venezuela
Conseil des droits de l'homme
2019
Examen du rapport du Rapporteur spécial sur le droit au développement
Conseil des droits de l'homme
2019
Sociétés militaires et de sécurité privées
Conseil des droits de l'homme
2019
Examen des rapports des Groupes de travail intergouvernementaux sur le droit au développement et sur les activités des sociétés militaires et de sécurité privées
Conseil des droits de l'homme
2019
Déclaration orale: violations des droits des Mapuche
Conseil des droits de l'homme
2018
Next

Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn