Conférence parallèle “Chevron vs le peuple d’Équateur”, Mardi 16 Juin 2015,16:30-18:00, Palais des nations, Salle XXIII

11/06/2015

A l’occasion de la 29ème session du Conseil des droits de l’homme, le Centre Europe-Tiers Monde (CETIM) a le plaisir de vous inviter à la conférence parallèle suivante:

CHEVRON vs LE PEUPLE D’ÉQUATEUR
Comment une grande société transnationale tente de criminaliser ses victimes et réduire au silence ses défenseurs

Mardi 16 juin 2015, 16:30-18:00, Palais des nations, Salle XXIII

Nous allons nous battre jusqu’à ce que l’enfer se couvre de glace et nous continuerons ensuite de nous battre sur la glace, Avocat principal de Chevron, Mai 2009

En 26 ans d’exploitation pétrolière en Amazonie équatorienne, Chevron (anciennement Texaco) a souillé plus de 450’000 hectares d’une des zones de la planète les plus riches en biodiversité, détruisant les conditions de vie et de subsistance de ses habitants. Après 21 ans de litige et malgré une condamnation de la justice équatorienne, l’impunité continue pour Chevron et les victimes de ses activités en Équateur attendent toujours justice et réparation. De son côté, Chevron a rejeté sa responsabilité et n’a eu de cesse de consacrer d’énormes efforts et ressources pour ignorer la sentence, persécuter les victimes et faire taire leurs défenseurs.

Pour plus d’informations, voir la déclaration écrite présentée par le CETIM au Conseil des droits de l’homme Cliquez ici.

Intervenants:

María Eugenia Garces
Représentante de l’Union des personnes affectées par Chevron-Texaco en Équateur (UDAPT)

Eduardo Toledo
Avocat défenseur des victimes devant la Cour pénale internationale (CPI)

Interprétation en français, anglais et espagnol

Pour écouter l’intégralité de la conférence, cliquez ici.

Catégories Cas Conférences Droits humains Sociétés transnationales
Étiquettes Chevron Équateur Liberté d'expression UDAPT