Violations des droits humains des travailleurs par Shell au Nigeria

07/03/2019

CONSEIL DES DROITS DE L’HOMME
40e session

Le CETIM appelle les autorités nigérianes et néerlandaises à honorer leurs engagements internationaux en matière de droits de l’homme et du travail.  En effet, Shell Nigéria, basée aux Pays-Bas, est l’une des plus grandes sociétés énergétiques au monde. Depuis de nombreuses années, elle viole les droits humains de ses travailleurs en pratiquant notamment une politique de salaires de misères ou impayés.

Lire la déclaration en français

Ecoutez Diana Junquera Curiel de IndustriALL Global Union expliquer la situation des travailleurs de Shell Nigéria (en anglais). Merci à Lucas de justice5continents pour la vidéo

 

Catégories Actualités Articles Déclarations Sociétés transnationales
Étiquettes
Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn