Une revue digitale de débat incisive et plurielle

08/07/2021

Dès sa fondation, le CETIM a adopté le concept de « mal-développement » comme la clé de voûte de son analyse sur la marche du monde. La nouvelle revue électronique de l’association se veut un lieu de réflexion pour repenser le développement sur un plan global.

La crise actuelle a prodigieusement animé les débats sur l’avenir des sociétés humaines, en tout cas dans les pays où existe un espace pour le débat sur le développement. Parfois, ces débats prennent des allures radicales voire débridées : s’y côtoient, peut-être plus que ne s’y affrontent, des discours aux propositions généreuses, anticonsuméristes et résolument égalitaires, et des diatribes aux relents racistes, néocoloniaux et malthusiens à peine voilés. S’y ajoutent des envolées utopiques peu préoccupées des réalités concrètes et de leur transformation pratique.

Pour le CETIM, cette situation a conduit à accélérer l’élaboration d’un projet qui était évoqué depuis quelque temps au sein de son comité : la création d’une revue électronique de réflexion pour repenser le développement. A l’heure où l’expansion néolibérale est verbalement mise en cause par certains de ses propres promoteurs, le débat sur les perspectives « post-crise » pour une « reconstruction » du système économique et social, pour un avenir prétendument plus juste, plus durable et plus résilient est lancé unilatéralement par les élites qui défendent le grand capital mondialisé. Les peuples doivent questionner ces manœuvres et s’approprier ces débats cruciaux pour l’avenir de nos sociétés et de la planète.

Depuis toujours, le CETIM a de l’audace, ce qui lui permet d’éviter certains clichés et autres concepts vidés de leurs sens. Notre revue digitale sera incisive et plurielle. Elle s’adressera à un large public et donnera la parole aux mouvements sociaux, aux militant·es, aux jeunes, aux scientifiques indépendant·es, aux femmes et aux académicien·nes.

Le premier numéro, disponible en format digital avant la fin 2021, sera composé d’articles mettant en lumière la contradiction entre la protection de l’agriculture paysanne dans le monde entier – d’où la nécessité de la souveraineté alimentaire dans chaque pays – et l’engrenage néolibéral pour booster le commerce mondial des produits agricoles et alimentaires à la veille du sommet des Nations Unies sur les systèmes alimentaires qui aura lieu en septembre 2021.

 

Appel à souscription

La publication du premier numéro de la revue digitale du CETIM est prévue avant la fin 2021. C’est pourquoi nous lançons cet appel à souscription.

Pour un montant de 20 CHF par année, vous recevrez trois numéros de la revue. En même temps, vous témoignerez de votre soutien à cette revue dont le but est d’inviter à repenser le développement. Chaque numéro thématique privilégiera la publication d’articles originaux, la diversité des points de vue issus de tous les continents et sera présenté dans un format digital, attractif, facile d’accès.

Souscrire à la revue digitale du CETIM :

CCP 1 2-1 9850-1 POSTFINANCE.

IBAN: CH90 0900 0000 1 201 98501 SWIFT/BIC: POFICHBEXXX POSTFINANCE.

Merci d’indiquer « souscription revue digitale » lors du versement.

Catégories Bulletin Revue digitale
Étiquettes