Violations des droits humains des travailleurs par Shell au Nigéria

07/03/2019

CONSEIL DES DROITS DE L’HOMME
40e session

Le CETIM est préoccupé par l’augmentation des violations des droits humains commises par les sociétés transnationales (STN) dans le monde.

La présente déclaration a pour objectif de mettre en lumière les violations commises par la Shell Petroleum Development Company of Nigeria Limited au Nigéria.

 

Lire la déclaration en français

 

Catégories Articles
Étiquettes
Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn