Mesures d’austérité et violations des droits humains en Équateur

03/03/2020

CONSEIL DES DROITS DE L’HOMME
43e session

De décembre 2017 à juin 2019, la pauvreté en Equateur a concerné 25,5% de la population nationale. L’extrême pauvreté, elle, a atteint 9,5 %.

Les chiffres indiqués sont liés aux mesures économiques et sociales adoptées par le gouvernement de l’Équateur, en particulier la mise en œuvre de l’accord avec le Fonds monétaire international (FMI), bien que les réformes aient commencé avant l’adoption de cet accord. Plus précisément, l’une des premières mesures économiques majeures du gouvernement du Président Lénín Moreno a été adoptée le 20 août 2018, avec l’approbation de la « Loi organique pour la promotion de la production, l’attraction des investissements, la création d’emplois et la stabilité et l’équilibre fiscal ».

Lire la déclaration en français

 

Catégories Actualités Articles Déclarations
Étiquettes