Déclarations sur le Venezuela, Cuba et Chili

19/09/2017

Le CETIM attire l’attention sur la situation des peuples de trois pays du continent américain.  

Des déclarations écrites sont présentées à la 36e session du Conseil des droits de l’homme de l’ONU qui a lieu en septembre 2017.

 

Venezuela

Préoccupé par une présentation unilatérale de la situation au Venezuela et qui encourage à la violence, le CETIM dénonce les vagues d’attaques médiatiques rageuses, à l’intérieur comme à l’étranger contre le processus de transformations sociales au Venezuela. Ces campagnes de presse, radio et télévision, mais également via internet et les réseaux sociaux, les unes comme les autres orchestrées par les puissances de l’argent, attisent les haines et diffusent les mensonges contre le mouvement progressiste.

Lire la déclaration écrite

Cuba

Le CETIM exprime son inquiétude quant à l’embargo unilatéral, illlégal et illégitime imposé par les Etats-Unis à Cuba depuis plus de 55 ans. Cet embargo, renforcé par Trump, provoque de nombreuses violations des droits humains du peuple cubain.

Lire la déclaration écrite

Chili

À l’occasion du 10ème anniversaire de l’adoption de Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones, le CETIM souhaite rappeler les engagements qui ont été pris envers les peuples autochtones au regard de la situation très difficile vécue actuellement par le peuple mapuche.

Lire la déclaration écrite

Catégories Actualités Articles Déclarations Droits humains
Étiquettes
Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn