Déclaration du CETIM sur le régime d’apartheid en Israël/Palestine

02/07/2018

Le CETIM et IADL ont présenté une déclaration orale à la 38e session du Conseil des droits de l’homme de l’ONU (juin-juillet 2018). Elle dénonce la situation des droits de l’homme en Palestine et dans les autres territoires arabes occupés.

Les États-Unis d’Amérique ont annoncé la semaine dernière leur retrait du Conseil des droits l’homme, dénonçant la partialité de cette instance contre Israël pour avoir inscrit à son ordre du jour un point permanent sur la situation des droits humains en Palestine. Personne n’est dupe et d’aucuns savent que le retrait des États-Unis d’Amérique obéit en réalité à la volonté de cette puissance mondiale de détruire étape par étape la seule organisation multilatérale, quelque peu démocratique, chargée du maintien de la paix et de la sécurité dans le monde qu’est l’ONU, étant donné qu’elle n’a plus les moyens de la contrôler.

Lire la déclaration en entier (en français)

Regardez la vidéo de la déclaration du CETIM

Catégories Actualités Articles Droits humains
Étiquettes
Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn