La cour constitutionnelle équatorienne rejette l’action de protection de Chevron

18/07/2018

C’est une victoire importante pour l’UDAPT. La cour constitutionnelle de l’Equateur rejette la demande de protection de Chevron.

Suite à la demande de la transnationale Chevron auprès des tribunaux équatoriens afin de faire annuler la sentence de 2013 qui condamnait cette entité, la Cour constitutionnelle a réaffirmé la responsabilité de Chevron pour le crime environnemental en Amazonie équatorienne.

Une victoire importante pour l′Union des communautés affectées par les opérations pétrolières de Texaco (devenue Chevron) (UDAPT), partenaire de longue date du CETIM, qui continue sa lutte pour l’accès à la justice et contre l’impunité des sociétés transnationales.

Lire ici le communiqué de presse de l’UDAPT en français

Catégories Actualités Articles Droits humains Sociétés transnationales
Étiquettes
Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn