Protéger les droits des paysans et la biodiversité pour tous

28/06/2016

Les paysans sont essentiels pour la sécurité alimentaire, la lutte contre le changement climatique et la conservation de la biodiversité. Le CETIM lutte aux côtés de La Vía Campesina pour que les droits des paysans soient reconnus et protégés.

Les droits des paysans sont systématiquement violés et ils subissent de multiples discriminations. 80 % des personnes qui souffrent de la faim et de l’extrême pauvreté vivent dans les zones rurales.

Nous avons rencontré Vincent Delobel, chevrier bio belge et membre de La Vía Campesina. Il nous parle de la condition des paysans en Europe. Vincent explique aussi pourquoi il est impératif de signer une Déclaration sur les droits des paysans.

 

En lien avec cette interview, nous vous conseillons de commander la publication “Le droit à la terre”. Disponible en français, anglais et espagnol. Elle est mise gratuitement à disposition des organisations et des mouvements sociaux dans le Sud. Vous pouvez commander cette publication auprès du CETIM par email à contact@cetim.ch ou par téléphone au +41 (0)22 731 59 63.

Vous pouvez aussi la télécharger ou la consulter librement ici.

 

Catégories Actualités Articles Campagnes Droits des paysans Droits humains
Étiquettes
Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn