Examen du rapport du Groupe de travail intergouvernemental sur le droit au développement

07/10/2021

CONSEIL DES DROITS DE L’HOMME
48e session

Au cours de la dernière session du Groupe de travail intergouvernemental, le CETIM a fait plusieurs propositions afin d’améliorer le contenu du projet de convention. Parmi celles-ci, il convient de mentionner l’importance d’inclure et développer des concepts tels que le développement humain et le renforcement des capacités afin que les exclu·es (pauvres, paysan·nes, femmes, peuples autochtones, etc.) puissent participer à la prise de décision et au choix de développement qui leur correspond le mieux. En effet, selon le CETIM, la future Convention sur le droit au développement devrait contribuer à l’instauration d’un nouvel ordre économique international fondé sur la souveraineté des peuples et la coopération entre les États et sa mise en œuvre dans les politiques, stratégies et activités opérationnelles de tout le système onusien ainsi que le système financier international et le système
commercial autant multilatéral que bilatéral.

Lire la déclaration

Catégories Déclarations Droit au développement Droits humains
Étiquettes