Intégration des questions monétaires afin de promouvoir la justice sociale

19/09/2022

CONSEIL DES DROITS DE L’HOMME
51e session

Le principal objectif du droit au développement est de permettre aux peuples le choix de leur propre modèle de développement, correspondant à leurs besoins et aspirations. Dans ce cadre, la maîtrise par les États, au nom de leurs peuples, de leur monnaie nationale et des mécanismes financiers est cruciale pour toute politique de développement respectueuse du droit de ces peuples à décider de leur avenir. Dans ce cadre, le CETIM recommande au Mécanisme d’experts sur le droit au développement d’intégrer davantage les questions monétaires dans ses travaux afin de promouvoir la justice sociale.

Lire la déclaration orale

A noter que le CETIM a soumis une déclaration écrite dans laquelle est analysé le lien entre la souveraineté monétaire et le droit au développement

 

 

 

Catégories Déclarations Droit au développement
Étiquettes