Conférence parallèle sur la souveraineté alimentaire

04/04/2017

80% des aliments consommés à l’échelle mondiale sont produits par 1.2 milliard de paysans (1/3 de l’humanité). Pourtant, les paysans et autres travailleurs ruraux sont souvent vulnérables et discriminés. Victimes de multiples violations des droits humains, ils souffrent de la faim et de la pauvreté.

Les intervenants présents à la conférence du 15 mars 2017 à l’ONU expliquent pourquoi la reconnaissance du droit à la souveraineté alimentaire est cruciale pour le maintien de l’agriculture. C’est le gage d’une production de qualité, suffisante pour l’ensemble de la population mondiale.

Visionnez les vidéos des différents intervenants

Catégories Actualités Conférences Droits des paysans Droits humains
Étiquettes
Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn