Droits humains

Le CETIM est engagé depuis sa création en faveur des droits humains, en particulier des droits économiques, sociaux et culturels (DESC) et du droit au développement. Son Programme Droits Humains, lancé il y a 17 ans, lui permet de pérenniser et de renforcer son action dans ce domaine. L’action du CETIM en la matière se situe à l’interface entre les organisations de la société civile au Sud et les mécanismes des droits humains de l’ONU basés à Genève.

Au sein des instances onusiennes, le CETIM soutient les efforts d’organisations et de mouvements sociaux dans le Sud pour accéder aux mécanismes de protection des droits humains de l’ONU et participer à l’élaboration de nouvelles normes internationales qui les concernent directement. Le CETIM travaille également au renforcement des capacités de défense de ses organisations partenaires dans les pays du Sud en leur fournissant de l’information et du matériel didactique, et en organisant des formations, sur les droits humains reconnus et les mécanismes de protection existants au niveau international.

De part son Programme Droits Humain, le CETIM contribue ainsi directement au rayonnement de la Genève internationale et au renforcement de la participation de la société civile des pays du Sud en son sein.

Le CETIM concentre son action en matière de droits humains sur trois axes thématiques qui sont interdépendants et se renforcent mutuellement: les droits des paysans, les sociétés transnationales (STN) et les droits économiques, sociaux et culturels (DESC).

> Sociétés transnationales

> Droits des paysans

> Publications

> Déclarations à l’ONU

> Partenaires

Facebook
Twitter
YouTube
LinkedIn